Salomé et les femmes de parole

Salomé et les femmes de parole, de Nathalie Charles aux éditions Rageot, sorti le 9 mai 2019, roman jeunesse pour les 8-10 ans

salomé

Résumé :

Salomé entre en 6e, dans un tout nouveau collège. Rêveuse, amoureuse des mots grâce à sa mère traductrice, inventrice d’interviews imaginaires, elle est qualifiée d’« intello » par certains. Timide, elle sait réagir face à l’injustice. Sa grande rivale en classe  est Capucine, déléguée et initiatrice de rumeurs. Bientôt, Salomé relève un défi : proposer un nom pour le collège. À cette fin, elle doit être parrainée par un professeur et faire un exposé devant ses pairs pour les convaincre de voter en sa faveur. Capucine se lance aussi dans ce défi. Quelle personne célèbre va choisir  Salomé ? Dans ce collège, parmi tous ses camarades, saura-t-elle trouver sa place ?

Mon avis :

Lecture plaisir, même si j’ai plus de 10ans !

Le livre débute sur la définition du mot « intello » : au collège-lycée j’étais l’intello de service, donc cette définition m’a fait sourire.

Salomé va faire son entrée en sixième dans un collège tout neuf. Elle est très stressée par cette rentrée, voire même trop stressée. Elle a un an d’avance et redevenir la « petite » lui fait peur (en CM2 on est les grands, en 6eme on est les petits). Heureusement, elle ne sera pas séparée d’Emma, sa meilleure amie. Toute l’intrigue va être sur le futur nom du collège : c’est aux élèves de faire des propositions et de voter à la fin. Salomé cherche la proposition parfaite.

Ce livre est un premier pas dans l’ouverture au débat sur la place de la femme. En effet, les personnages font remarquer que les femmes ne sont pas beaucoup représentées. Ils dressent une petite liste des noms des collèges autour et très peu de femmes, ce qui vaudra à Mamilu une remarque bien tournée :

Pourtant les femmes remarquables ne manquent pas, mais on les ignore, on les laisse dans l’ombre, au point qu’on finit par croire qu’elles n’existent pas. Comme si une femme importante était moins importante qu’un homme important !

Et quand notre petite héroïne se lance dans sa première liste de noms de femmes qu’elle connait, la feuille semble bien grande. Elle décide de remédier à ça !

Pour commencer, accompagnée d’Emma, elle rebaptise certains lieux : pourquoi toujours des noms d’hommes : donc bienvenue place de la boulangère qui fait des tant bonnes pâtisseries.

C’est grâce à une conversation avec sa cousine et à l’aide de sa professeure d’anglais que Salomé va découvrir la personnalité recherchée.

On suit Salomé dans sa vie à la maison, avec ses parents (qui semblent lui cacher quelque chose), dans sa vie au collège, ses appréhensions pour le cours de sport, les découvertes de l’amitié, de la rébellion en groupe, de la solidarité.

Je recommande cette lecture, aux petits comme aux grands. C’est vite lu et on découvre plusieurs figures féminines assez méconnues du grand public.

Petites citations qui m’ont plu :

Cette place André Chénier, si on l’appelait plutôt Eugénie Bardin en hommage à la boulangère d’en-face et à ses délicieux gâteaux

 

Je me demande si Napoléon avait des nausées avant de livrer bataille. S’il mettait toujours la main dans son gilet, c’était peut-être pour calmer le mille-pattes qui lui piétinait l’estomac

 

Ah ! La fameuse étiquette d’intello … Je connais. Si j’ai un conseil à te donner, Salomé, ne laisse pas les jugements que tu peux entendre sur toi te pourrir la vie

3 commentaires sur “Salomé et les femmes de parole

  1. Je suis tombée dessus par hasard, je n’avais pas remarqué sa parution et j’avoue qu’il commence bien. C’est de la jeunesse oui, mais c’est plein d’humour et ça nous ramène des années en arrière. Comme quoi certains questionnements n’ont pas beaucoup changé…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s