Changer l’eau des fleurs

Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin, 555 pages, parus aux éditions Albin Michel en février 2018

Résumé : 

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

eau des fleurs.jpg

Mon avis : 

C’est sur recommandation que je l’ai lu. J’en avais entendu parler mais je ne m’y étais pas intéressée plus que cela. Mais je me demande pourquoi j’ai attendu autant longtemps avant ! J’ai été totalement prise par ce récit.

Je ne savais pas vraiment de quoi parlait ce roman, je n’avais lu que la quatrième de couverture. On découvre Violette et son histoire : de son enfance difficile, à la rencontre de celui qui sera son futur époux, à la naissance de sa fille, aux changements de carrière (si on peut dire comme ça), aux drames, aux belles découvertes, aux belles rencontres comme aux rencontres fortement désagréables……

On croise tout un tas de personnages haut en couleur. On s’attache rapidement à certains tandis que d’autres sont plutôt antipathiques. Pourtant, au fil de la lecture, on apprend à les connaître et mon avis a souvent changé, on découvre par exemple que sous l’apparence macho de l’un se cache une enfance difficile et une mère particulière, on apprend des petits détails qui nous font aimer ces personnages ou les détester.

Violette, Léonine, Célia, Philippe, le curé, les fossoyeurs, Sacha mais aussi Eliane et Tutti-Frutti …. déjà les noms donnent envie

J’ai vraiment été surprise par tout ce que ce personnage a vécu, je ne m’attendais pas du tout à ça comme histoire. Il y a tellement d’émotions différentes qui parcourent ce livre, je suis passée de l’excitation à la peur, de la tristesse à la joie, j’ai ri à gorge déployée et j’ai usé pas mal de mouchoirs

Je ne sais pas trop comment tourner mes phrases pour ne pas dévoiler toute l’histoire, j’aurai tellement envie de tout dire, de montrer la puissance de roman. J’ai rarement autant aimé une lecture.

Donc tout simplement : je vous recommande très chaudement de découvrir cette histoire si ce n’est pas déjà fait (je voudrais bien vous y obliger mais ce n’est pas possible)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s