Le secret de Platon

Voyage en pays grec sous des histoires de philosophie, de mythes et d’Atlantide

Le-secret-de-Platon.jpg

L’Atlantide existe, vous savez?

Etienne est un jeune étudiant un peu perdu dans sa vie, qui se pose souvent des questions existentielles. Un jour, il participe à un voyage universitaire en Grèce organisé par un professeur d’archéologie et un professeur de philosophie. Ce voyage est prévu pour « découvrir l’Atlantide » selon les indices laissés par Platon dans Critias et en faisant des rappels de tous les mythes grecs et latins.

Nous suivons donc Etienne, ses amis (ou pseudo-amis) Cali, Phalène, Lauric … le professeur Loeve et les autres dans leur voyage. Mais un matin, le professeur Loeve disparait, mettant un coup d’arrêt au voyage. Retour en France, sans avoir de nouvelles du professeur. Commence alors pour Etienne une sorte de voyage initiatique en lui-même, entraîné par un personnage qui m’a fait penser à un vrai gourou de secte. L’aventure continue pour nos étudiants français qui cherchent encore à retrouver leur professeur et surtout à découvrir LA Vérité. Mais quelle est donc cette Vérité dont on nous parle?

Ce roman est présenté comme étant un thriller, c’est vrai qu’à des moments il s’apparente à ce genre mais je ne le définirai pas entièrement comme thriller mais plutôt comme un récit initiatique, puisque c’est surtout de l’évolution d’Etienne dont il sera question (même si sa quête initiatique passe par des moments d’excitation et d’appréhension pour nous).

Mon ressenti :

J’ai eu du mal à me plonger et à rester dans ma lecture au début, un peu trop de philosophie pour moi (je suis une fille qui a été traumatisée -au vrai sens du terme- par les cours de philosophie en terminale) et cela me bloquait un peu ; mais j’ai fini par plonger tête baissée et j’ai eu du mal à m’arrêter. L’histoire est, au final, très prenante, un peu lente au début mais le rythme s’accélère par la suite. Et surtout, j’ai eu envie de connaitre la fin !! Dès le début on nous présente un personnage, qui meurt, mais Etienne (le narrateur) ne nous le présente pas plus et précise qu’on découvrira qui il est que bien plus tard……. on sait que ce sera un personnage clé, mais parmi les gentils? parmi les méchants? ….

Roman, certes pas inoubliable, mais dont je ne regrette pas du tout la lecture.

Celles et ceux qui aiment le monde grec, les mythes, la philo; ce roman est pour vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s